CCJ ET CSLC SUR L’IMPACT DES PROGRAMMES DES MEDIAS A LA JEUNESSE

Le mercredi 11 novembre 2020 a eu lieu à Brazzaville, une séance de travail entre le Secrétariat Exécutif Permanent du Conseil consultatif de la jeunesse et le Bureau du Conseil Supérieur de la Liberté de Communication.

Cette rencontre fait suite aux doléances des jeunes congolais sur le contenu des programmes de télévision qui pour la plupart ne sont pas de nature à éduquer la jeunesse.

Aussi, à quelques mois du scrutin présidentiel de 2021, le Secrétariat Exécutif Permanent du Conseil consultatif de la jeunesse s’est informé sur les dispositions prises par le Conseil Supérieur de la Liberté de la Communication pour prévenir les citoyens congolais et particulièrement les jeunes de la désinformation, les messages de haine et de violence de certains acteurs politiques.

Le CCJ.